Olivier Disle - Marie-Helene Caillol - Francis Aubert - Eric Ballot - Olivier Siegler - Yvan Measson

Une Journée en 2053

PDF

0.00

Loading...

INTRODUCTION

 

Lorsque le code-à-barres est apparu dans nos vies il y a 40 ans, comment imaginions-nous le quotidien des individus au début du 21ème siècle ? Tout, à peu près, avait été envisagé sauf l’émergence d’internet et le boom du numérique qui ont largement bouleversé nos codes et habitudes de consommation. Tenter aujourd’hui de se projeter en 2053 n’est pas un exercice facile et certains facteurs, encore inconnus, viendront très certainement modifier notre vision. Mais osons tout de même apporter un coup de projecteur sur ce futur à la fois proche et lointain : comment vivrons-nous en 2053 ? Que mangerons-nous ? Comment ferons-nous nos courses ? Quels seront les grands défis de l’industrie et du commerce ? Quelles places les technologies tiendront-elles dans notre vie de tous les jours ? Quelles relations entretiendrons-nous avec les robots ? Irons-nous vers toujours plus de mondialisation ? Vers quelles formes de gouvernance allons-nous ?

Une Journée en 2053 est la compilation des interventions d’un colloque organisé par GS1 à l’occasion des 40 ans du code à barres en août 2013, colloque dont la caractéristique fut de réunir avec bonheur un panel de professionnels d’horizons suffisamment divers pour qu’il en ressorte une véritable « vision » de ce à quoi notre société pourrait ressembler en 2053. Cette « vision » s’appuie sur l’analyse de problématiques actuelles auxquelles des hommes et des femmes travaillent à apporter les solutions d’avenir. Six d’entre eux présentent leur « travail-modeleur d’avenir » dans cet ouvrage.

Une Journée en 2053 est une publication gratuite des éditions Anticipolis, réalisée en partenariat avec GS1 France. Téléchargez gratuitement Une Journée en 2053 et testez nos nouveaux formats électroniques!

AUTEURS

Olivier Disle

Olivier Disle

Olivier Disle qui a exercé dans des agences de publicité (Young & Rubicam, Saatchi & Saatchi, BETC) puis de conseil en stratégie de marque (Interbrand) dirige aujourd’hui le Pôle Action marketing de l’ObSoCo (L’Observatoire Société Consommation). Il enseigne à Sciences Po dans le cadre du Master Communication.

Marie-Helene Caillol

Marie-Helene Caillol

Marie-Helene Caillol est présidente du Laboratoire Européen d’Anticipation Politique (LEAP/Europe2020), groupe de réflexion qui a élaboré et formalisé la méthode d’anticipation politique. Fondé en 1997 par Franck Biancheri (1961-2012), il publie notamment le GEAB (GlobalEurope Anticipation Bulletin), une lettre mensuelle sur la crise systémique globale diffusée en 4 langues.

Francis Aubert

Francis Aubert

Francis Aubert est professeur d’économie régionale à AgroSup Dijon et chercheur à l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) au sein du laboratoire CESAER. Il est également Directeur de la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon et président du groupe Ville Intermédiaire dans le cadre de la mission « Territoires 2040 ».

Eric Ballot

Eric Ballot

Eric Ballot est Professeur de Systèmes de Production et Logistique à l’école Mines ParisTech. Les travaux menés au sein de son équipe s’appuient sur des modélisations et des analyses de terrain pour résoudre des problèmes posés par des partenaires ou contribuer à la réflexion scientifique. Eric Ballot est également membre de comités de revues du Club DEMETER, de l’observatoire FIVES sur les Usines du Futur, du comité plénier logistique du PREDIT et Expert Judiciaire près la Cour d’Appel de Paris.

Olivier Siegler

Olivier Siegler

Olivier Siegler est Directeur Associé chez Capgemini Consulting, en charge du secteur de la Grande Consommation. Il travaille auprès des leaders de cette industrie depuis 23 ans, pour lesquels il est amené à la fois à raisonner à long terme sur l’évolution de leurs marchés et sur leurs leviers de croissance à l’international, et à la fois à mettre en œuvre à plus court terme les transformations nécessaires pour mieux les adresser.

Yvan Measson

Yvan Measson

Yvan Measson est roboticien chez CEA List, un institut du CEA, le Commissariat à l’Energie Atomique et aux énergies alternatives. Chargé d’affaires en robotique et réalité virtuelle, il travaille au sein d’une équipe de business développement sur les applications de la robotique à différents univers (industrie, santé, militaire). Il est diplômé de l’Ecole Centrale de Nantes et titulaire d’un DEA de robotique.

SOMMAIRE

  • Avant-propos
  • Préface (PAR PIERRE GEORGET)
  • On se trompe toujours en imaginant le futur. Et pourtant… (PAR OLIVIER DISLE)
  • Un paysage politico-institutionnel européen et mondial possible (PAR MARIE-HÉLÈNE CAILLOL)
    • La crise systémique globale comme fabrique du monde de demain
    • Vers quelle gouvernance mondiale tendons-nous?
    • Le global: vers un panier de monnaies en guise de monnaie de réserve internationale
    • Globalisation, protectionnisme: à quel stade du cycle en serons-nous en 2053?
    • Des processus de démocratisation dans le monde à l’horizon 2053
    • Quid des États-Unis ?
    • Quelle Europe en 2053 ?
    • Quels obstacles sur la route vers 2053 ?
  • Demain, quels scénarii pour les territoires ? (PAR FRANCIS AUBERT)
    • Introduction
    • Les villes européennes, îlots de stabilité dans un champ de tensions d’échange ?
    • Le système spatial des villes intermédiaires et de leurs espaces de proximité
    • Des scénarii pour penser les évolutions des territoires
    • Bibliographie
  • Vers un Internet Physique (PAR ÉRIC BALLOT)
    • Pourquoi un nouveau paradigme logistique ?
    • Internet Physique: concevoir l’interconnexion logistique
    • Un exemple de simulation dans les PGC
    • Quelques applications…
    • Le futur se prépare aujourd’hui
  • Les robots marchent vers l’autonomie: libérez les robots (PAR YVAN MEASSON)
    • La recherche de l’efficience
    • Robotiser ou humaniser ?
    • Évolutions des solutions industrielles
    • Autonomie: perception / décision / apprentissage
    • En conclusion…
    • Annexe: un peu d’histoire
  • Alimentation humaineen 2053 – quelle réponse au crash des protéines ? (PAR OLIVIER SIEGLER)
    • Introduction
    • 1. L’origine et l’ampleur du crash des protéines
    • 2. Les insectes: une réponse au crash des protéines
    • 3. Trois autres réponses possibles au crash des protéines
    • Conclusion
  • Notes
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur skype
Partager sur email
Partager sur print

DÉPOSEZ VOTRE MANUSCRIT

INVIA IL TUO MANOSCRITTOT

SUBMIT YOUR MANUSCRIT